15: Le Mont Piete et l’Echomusée

Publié le par la Goutte d'Or: Trésor caché de Paris-Nord

RUE CAVE

 

               Le Mont Piete

 

     Le Mont Piete était à l'époque de l’assommoir d’Emile Zola, une sorte de préteur sur gage. C’est là ou madame Coupeau, la belle-mère de Gervaise est venu échanger ses biens contre de l’argent, dans un contexte de misère. Aujourd’hui, ce n’est plus qu’un immeuble de locaux vides en rénovation.

 

 

 

 

IMG 1192

 

 

 

 

 

            L’écomusée

           

 

IMG 1197

 

 

 

            Le travail de l’échomusée de la Goutte d’or s’articule autour de trois notions clés : rapport entre objets matériels et immatériels et mémoire, territoire et mémoire et enfin les habitants et les savoirs. Ils développent des approches permettant aux habitants de participer à des projets d’expositions où il est fait la promotion de l’histoire participative. Car les sources historiques classiques semblent limitées pour raconter l’histoire du quartier mais elle se trouve surtout dans la mémoire des habitants. L’échomusée s’inspire largement du mouvement émergeant dans les  années 70, critiquant les musées élitistes, notamment le manque d’ouverture au public alors que le musée doit être conçu en tant qu’outils de développement local. Il s’agit de concevoir le musée comme un lieu récepteur et promoteur de la vie quotidienne du quartier, il a pour objectif de redonner de la dignité à ce quartier dévalorisé dans la ligne du mouvement de la nouvelle muséologie.

 

 

 

IMG 1193

Commenter cet article